Maîtrise d'oeuvre pour la valorisation écologique de l'étang du Follet 

Cesson (77)

 

Réserve naturelle régionale

Le classement de L’Etang du Follet est classé en Réserve Naturelle Régionale depuis le 18 mai 2005. Situé en aval d’un réseau de 54 bassins de rétention , le bassin du Follet a été creusé en 1976 dans le lit du ru de Balory afin de gérer les eaux pluviales, au niveau de leur débit et de leur qualité.

 

Reprofilage des berges

Au moment de sa création, les berges du Follet ont été largement surcreusées avec des pentes relativement raides au niveau du contact avec l’eau. Le profil artificiel du bassin conférait aux berges un caractère abrupt tombant à pic entre 1 et 1,50 mètre de profondeur dès le bord de la berge.

L’opération d’aménagement consistait en un reprofilage des pieds des berges Ouest et Nord permettant de diminuer la pente au contact de l’eau. Cette opération de reprofilage permettait, par la suite, la réalisation de deux grandes interventions sur le site : la restauration et l’augmentation de la surface de la roselière existante sur les berges Ouest, intervention rendue possible par la remise de l’eau au niveau de la berge et la création d’une zone de haut-fond au niveau des berges Nord de la Réserve consistant en une banquette vaseuse de sable idéale pour les nicheurs et les hivernants.

Restauration de la roselière existante

A la frontière de la vie aquatique et de la vie terrestre, la roselière accueille une flore et une faune diversifiée. Sur le bassin du Follet, elle est l’habitat préférentiel de nombreuses espèces d’oiseaux tels que la rousserolle effarvatte mais aussi un lieu des amphibiens et des odonates. L’enjeu portait sur l’accroissement, la protection et l’entretien de la roselière existante : Il s’agissait d’étendre la roselière existante vers le nord de l’étang au niveau de l’arrivée des affluents depuis le ru afin de développer la biodiversité et d’améliorer la qualité des eaux de l’étang par la végétation en augmentant la filtration et l’épuration naturelles par la végétation. L’intervention s'est faite par voie terrestre (beaucoup moins coûteux qu’une intervention au moyen d’un engin flottant).

 

Création d'une zone de haut-fond

Le Ru de Balory débouche dans l’étang du Follet (côté Nord) par un petit canal. Les berges Nord constituent un milieu spécialement intéressant car l’eau y est peu profonde et la zone relativement calme. L'opération prévoyait l’aménagement d’une zone peu végétalisée de haut-fond constituant une banquette vaseuse de sable. Ce milieu est idéal pour les nicheurs tel que le canard colvert présent sur la réserve ou encore le Canard Souchet, les Sarcelles, ainsi que pour les migrateurs ou les hivernants tels que les limicoles ou les canards. Ces hauts fonds jouent également le rôle de frayères.

 

Maître d'ouvrage : SAN DE SENART

Lieu : Cesson (77)

Partenaires :

Ecosphère (BET écologie - développement durable)

Montant total des travaux : 60 000 € H.T.

Date de fin de travaux : 2011

© 2015 by Pierre Emmanuelidis.

 

  • Facebook Black Round
  • Black LinkedIn Icon

3 rue des Montiboeufs

75020 PARIS

 

 

Tel  +33 (0)1 48 80 86 58

Fax +33 (0)1 48 80 89 12